Contrôle du développement bactérien

Le séjour prolongé de la pâte dans une cuve et des températures élevées entraînent une activité microbiologique importante : des bactéries productrices d’acide peuvent proliférer et avoir des conséquences néfastes – odeurs, diminution de pH non contrôlée, formation de calcium libre, etc.

Pour répondre à cette problématique, Messer a développé un procédé qui utilise le CO2 et ses propriétés bactériostatiques pour freiner la croissance des microbes de manière naturelle.

Les avantages de cette solution

  • Possibilité de régler le pH de manière écologique
  • Suppression des activités microbiologiques de manière fiable
  • Pas de dépôts indésirables ou de pertes de qualité
  • Dissolution complète du CO2 lors de ce processus
  • Réduction des coûts d’exploitation
  • Ne nécessite pas beaucoup de place ni de personnel