Nous utilisons des cookies pour vous proposer un contenu personnalisé, offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et analyser le trafic sur notre site.

En poursuivant votre navigation sur notre site Internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à lire notre Politique de Confidentialité.

SITEVI : Les gaz alimentaires pour améliorer la performance des procédés de vinification et exprimer le profil aromatique du vin

Rendez-vous du 26 au 28 novembre
Parc des Expositions de Montpellier – Hall A1 Stand D076

Suresnes, le 5 novembre 2019 - Messer France, producteur et distributeur de gaz industriels et alimentaires, participera au SITEVI qui se déroulera du 26 au 28 novembre au Parc des Expositions de Montpellier.

Selon une étude du CNIV (Comité National des Interprofessions des Vins à appellation d’origine et à indication géographique), la France est le 2e producteur mondial de vin en 2018 avec 4,6 milliards de litres produits (17 % du marché) et exporte 1/3 de sa production. Pour rester dans la course, il faut assurer la qualité du vin et préserver ses propriétés organoleptiques afin d’apporter aux clients un produit unique, qu’il soit consommé immédiatement ou dans quelques années. Et cela, sans compromettre la croissance de son activité et la pérennité de son exploitation.

 

De la vigne au verre : la gamme Gourmet au service de la filière vitivinicole

Messer France propose des technologies d’application autour de sa gamme Gourmet, gaz purs et mélanges de gaz de qualité alimentaires, pour aider les professionnels de ce secteur à toutes les étapes de la vinification. Le but ? Leur permettre d’améliorer la performance de leurs procédés tout en préservant la qualité et le profil aromatique de leur vin :

  • Refroidissement des vendanges : la glace ou la neige carbonique protègent le raisin contre l’oxydation et permettent d’éviter toute dégradation non souhaitée à ce stade.
  • Maîtrise des gaz dissous : l’ajout de CO₂ (carbonication) renforce la fraîcheur des vins blancs et rosés. L’ajout d’azote aura pour effet d’équilibrer les propriétés organoleptiques et de réduire l’acidité des vins rouges.
  • Macro et micro-oxygénation : s’il est essentiel de porter une attention particulière aux risques d’oxydation, un apport maîtrisé en oxygène permet d’assurer le vieillissement contrôlé du vin.
  • Brassage/remontage : utiliser de l’azote à la place d’une pompe permet d’améliorer l’efficacité et le rendement de ces deux opérations tout en offrant de nombreux avantages.

 

Une large gamme de solutions techniques pour un inertage efficace

Messer propose une large gamme de solutions techniques pour permettre un inertage efficace et empêcher les phénomènes d’oxydation tout au long de la chaîne de fabrication. « Le principe est simple : injecter un gaz ou un mélange de gaz neutre dans la cuve pendant le soutirage, le transfert ou le stockage du vin. L’inertage s’effectue à l’aide de systèmes de régulation basse pression conçus pour une utilisation avec des gaz de qualité alimentaire. Dans la pratique, nous travaillons en partenariat avec les clients pour trouver la meilleure solution, gaz et matériel, selon leurs besoins », explique Eric Theet, Commercial régional spécialisé dans les applications pour la filière vigne-vin.


Illustration disponibles sur demande

Vous souhaitez en savoir plus sur les avantages des gaz de qualité alimentaire ? Nos experts seront heureux de vous accueillir hall A1, stand D076.