Nous utilisons des cookies pour vous proposer un contenu personnalisé, offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux et analyser le trafic sur notre site.

En poursuivant votre navigation sur notre site Internet, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour de plus amples informations, nous vous invitons à lire notre Politique de Confidentialité.

Web Content Display

Gilles QUETIN

Marketing, Marchés & Communication

Applications, Marchés et Communication externe

+33 (0) 1 40 80 33 00

+33 (0) 1 40 80 33 99

communication@messer.fr

Asset Publisher

SITEVI : Les gaz alimentaires pour améliorer la performance des procédés de vinification et exprimer le profil aromatique du vin

Rendez-vous du 26 au 28 novembre
Parc des Expositions de Montpellier – Hall A1 Stand D076

Suresnes, le 5 novembre 2019 - Messer France, producteur et distributeur de gaz industriels et alimentaires, participera au SITEVI qui se déroulera du 26 au 28 novembre au Parc des Expositions de Montpellier.

Selon une étude du CNIV (Comité National des Interprofessions des Vins à appellation d’origine et à indication géographique), la France est le 2e producteur mondial de vin en 2018 avec 4,6 milliards de litres produits (17 % du marché) et exporte 1/3 de sa production. Pour rester dans la course, il faut assurer la qualité du vin et préserver ses propriétés organoleptiques afin d’apporter aux clients un produit unique, qu’il soit consommé immédiatement ou dans quelques années. Et cela, sans compromettre la croissance de son activité et la pérennité de son exploitation.

 

De la vigne au verre : la gamme Gourmet au service de la filière vitivinicole

Messer France propose des technologies d’application autour de sa gamme Gourmet, gaz purs et mélanges de gaz de qualité alimentaires, pour aider les professionnels de ce secteur à toutes les étapes de la vinification. Le but ? Leur permettre d’améliorer la performance de leurs procédés tout en préservant la qualité et le profil aromatique de leur vin :

  • Refroidissement des vendanges : la glace ou la neige carbonique protègent le raisin contre l’oxydation et permettent d’éviter toute dégradation non souhaitée à ce stade.
  • Maîtrise des gaz dissous : l’ajout de CO₂ (carbonication) renforce la fraîcheur des vins blancs et rosés. L’ajout d’azote aura pour effet d’équilibrer les propriétés organoleptiques et de réduire l’acidité des vins rouges.
  • Macro et micro-oxygénation : s’il est essentiel de porter une attention particulière aux risques d’oxydation, un apport maîtrisé en oxygène permet d’assurer le vieillissement contrôlé du vin.
  • Brassage/remontage : utiliser de l’azote à la place d’une pompe permet d’améliorer l’efficacité et le rendement de ces deux opérations tout en offrant de nombreux avantages.

 

Une large gamme de solutions techniques pour un inertage efficace

Messer propose une large gamme de solutions techniques pour permettre un inertage efficace et empêcher les phénomènes d’oxydation tout au long de la chaîne de fabrication. « Le principe est simple : injecter un gaz ou un mélange de gaz neutre dans la cuve pendant le soutirage, le transfert ou le stockage du vin. L’inertage s’effectue à l’aide de systèmes de régulation basse pression conçus pour une utilisation avec des gaz de qualité alimentaire. Dans la pratique, nous travaillons en partenariat avec les clients pour trouver la meilleure solution, gaz et matériel, selon leurs besoins », explique Eric Theet, Commercial régional spécialisé dans les applications pour la filière vigne-vin.


Illustration disponibles sur demande

Vous souhaitez en savoir plus sur les avantages des gaz de qualité alimentaire ? Nos experts seront heureux de vous accueillir hall A1, stand D076.


SIFA : Messer France met son expertise au service du froid de demain grâce au R744 (CO2), fluide frigorigène naturel

Rendez-vous du 19 au 21 novembre
Espace Champerret, Paris 17e – Stand H03

Suresnes, le 28 octobre 2019 - Messer France, producteur et distributeur de gaz industriels, en particulier de R744 (CO2), participera pour la première fois au Salon Interprofessionnel du Froid et de ses Applications, qui se déroulera du 19 au 21 novembre 2019 à l’Espace Champerret, Paris 17e.

Dans le cadre de la directive européenne F-Gas II, l’utilisation des hydrofluorocarbures (HFC) à fort potentiel de réchauffement global (GWP = Global Warming Potential) est progressivement interdite pour lutter contre le réchauffement climatique. La filière du froid doit donc trouver des candidats pour les remplacer sans affecter les performances des équipements de réfrigération. Autant de problématiques qui seront abordées lors du salon par les 120 exposants et les plus de 3000 visiteurs pour apporter des solutions durables et construire ensemble le froid de demain.

 

Le R744 (CO2) : Un réfrigérant respectueux de l’environnement

Pour aider les professionnels à relever les nouveaux défis liés à cette réglementation, Messer propose un fluide frigorigène naturel : le R744, dioxyde de carbone de haute pureté. Il constitue une solution alternative pérenne et efficace pour les systèmes de réfrigération. Parmi les atouts du R744 (CO2) :

  • Excellentes propriétés thermodynamiques
  • Non corrosif et ininflammable
  • Fluide répondant aux critères de la nouvelle réglementation F-Gas II
    • Ne détériore pas la couche d’ozone (ODP = 0)
    • Très faible impact sur l’effet de serre (GWP = 1)
  • Puissance frigorifique supérieure à celles des fluides frigorigènes traditionnels
  • Faible viscosité

Autre argument : Messer garantit un taux d’humidité inférieur à 5 ppm pour le R744. L’objectif est simple : prévenir les risques de défaillances des systèmes frigorifiques et assurer un fonctionnement optimal des installations.

Ainsi, le R744 (CO2) est parfaitement adapté pour diverses applications, notamment pour le froid industriel et le froid commercial et le plus souvent pour des systèmes en cascade ou hybrides.

 

Un conditionnement innovant adapté aux besoins

Messer France n’a cessé d’innover et de mettre son expertise en matière de CO2 au service de ses clients. « Pour faciliter le chargement en R744 des installations frigorifiques, nous avons développé un cadre de bouteilles d’une capacité de 450 kg de CO2. Ce cadre est équipé d’une double sortie et permet de soutirer la phase liquide et la phase gazeuse au même point d’utilisation. Cela offre de nombreux avantages : manipulation plus simple, temps d’intervention réduit sans oublier l’optimisation de la logistique et des coûts », explique Jean-Michel Castel, Chef de Marché Agroalimentaire et Chimie.


Illustrations disponibles sur demande

Vous souhaitez en savoir plus sur le R744, réfrigérant respectueux de l’environnement ? Nos experts seront heureux de vous accueillir stand H03.


Europack Euromanut CFIA : Les gaz alimentaires aident les professionnels de l’IAA à tirer le meilleur de leur savoir-faire

Rendez-vous du 19 au 21 novembre
Eurexpo Lyon – Hall 7 Stand N56

Suresnes, le 30 octobre 2019 - Messer France, producteur et distributeur de gaz industriels et alimentaires, participera au salon Europack Euromanut CFIA qui se déroulera du 19 au 21 novembre 2019 à Eurexpo Lyon.

L’industrie agroalimentaire est le premier secteur industriel français en termes de chiffre d’affaires et d’emplois. Il est particulièrement dynamique en région Auvergne-Rhône-Alpes et emploie quelque 42 000 personnes en 2015 selon le panorama des IAA 2018 publié par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. C’est dans ce contexte que s’inscrit cette 4e édition du salon.

 

Les gaz alimentaires : pour conserver les aliments de la préparation jusqu’à l’assiette

L’évolution des modes de vie, caractérisée par la place prépondérante occupée par le travail, a entraîné une diminution du temps domestique et en particulier du temps accordé à la préparation des repas. Si nous voyons un retour du « fait-maison » le week-end, les consommateurs sont en général à la recherche de produits faciles à préparer, qui plaisent à toute la famille et peuvent se conserver plus longtemps ; tout cela sans négliger leur qualité et leur authenticité.

Messer France propose des solutions techniques autour de sa gamme Gourmet, gaz purs et mélanges de gaz alimentaires, pour aider les professionnels de l’IAA à répondre à ces attentes :

  • Prolonger la durée de conservation : l’emballage sous atmosphère protectrice consiste à ajouter des mélanges de gaz alimentaires lors de l’emballage pour éviter la dégradation des produits tout en préservant leur qualité et leur fraîcheur dans le temps. Cette solution offre aussi une grande flexibilité lors de l’emballage et de la distribution.
  • Refroidir, surgeler ou croûter : le froid cryogénique présente de nombreux avantages pour le traitement des produits alimentaires. Messer propose les cellules cryogéniques Cryojet®, adaptées à tous les besoins en production. Elles utilisent la puissance frigorifique de l’azote ou du CO₂ liquides.
  • Transporter les produits en respectant la chaîne du froid et l’environnement : le transport sous température dirigée est un maillon essentiel pour le maintien sans faille de la chaîne du froid. Le CO₂ sous forme solide et l’azote liquide constituent des alternatives pour produire du froid de manière durable.

 

Une expertise au service de la performance de ses clients

Messer France apporte aux professionnels de l’IAA des solutions complètes alliant fourniture de gaz, matériel de mise en œuvre, formations techniques, essais, accompagnement régional et conseils d’experts. « Choisir un type d’approvisionnement adapté à son utilisation est incontournable. Les gaz peuvent en effet être stockés en vrac sous forme liquide ou conditionnés en bouteilles et cadres de bouteilles. Chez Messer, nous avons la capacité de conditionner ces bouteilles à 300 bar, ce qui permet d’avoir 50 % de gaz en plus dans un emballage de même taille. Cela représente un atout non négligeable pour nos clients et les aide à optimiser leur stockage, leur logistique et leurs coûts », indique Jean-Michel Castel, Chef de Marché Agroalimentaire et Chimie.


Illustrations disponibles sur demande

Vous souhaitez en savoir plus sur la mise en œuvre des gaz de qualité alimentaire ? Nos experts seront heureux de vous accueillir hall 7 stand N56.


Procédés Laser pour l’Industrie : Plein gaz pour les applications laser avec les gaz industriels de Messer

Rendez-vous les 25 et 26 septembre
Parc des Expositions et des Congrès de Colmar — Stand A9

Suresnes, le 5 septembre 2019 - Messer France, producteur et distributeur de gaz industriels, participera au salon Procédés Laser pour l’Industrie (PLI) qui se déroulera les 25 et 26 septembre au Parc des Expositions et des Congrès de Colmar. Rendez-vous incontournable des professionnels du laser, le salon PLI mettra à l’honneur cette technologie, qui représente une véritable source d’innovation et de différentiation dans de nombreux secteurs. Elle permet notamment de fabriquer des pièces métalliques de qualité tout en offrant souplesse d’utilisation et efficacité.

 

Applications laser : le rôle clé des gaz industriels pour allier qualité et productivité

Les gaz industriels sont indispensables pour satisfaire aux besoins de performance des applications laser et atteindre le niveau de qualité requis. Synonyme de compétence dans ce domaine depuis plus de 120 ans, Messer apporte son expertise grâce à une gamme complète de gaz d’assistance, de gaz lasants et de gaz de protection, qui varient selon le procédé et les matériaux métalliques utilisés :

  • Gamme Lasline :
    • Soudage laser  : pour obtenir les meilleurs résultats (peu de déformations et grande vitesse de soudage), en particulier par l’adjonction d’hélium,
    • Découpe laser : pour obtenir le meilleur rendement et la meilleure qualité grâce à ses niveaux d’impuretés contrôlés.
  • Gamme Addline — Fabrication additive métallique : pour assurer une protection optimale contre l’oxydation (crucial pour la reproductibilité des pièces) et améliorer la vitesse de fusion.

 

Une implantation en région Grand Est à Folschviller

Depuis 12 ans, Messer France renforce sa présence dans la région Grand Est avec son site de Folschviller, qui regroupe un centre de conditionnement, une plateforme logistique et une agence commerciale. « Ce fort ancrage régional nous permet d’être au plus près de nos clients et de nous positionner comme un partenaire réactif et fiable. Ainsi une équipe de 20 personnes œuvre chaque jour pour accompagner nos clients dans la réussite de leurs projets », précise Thierry Meyer, Directeur Régional des Ventes en charge de cette région. Messer s’appuie sur des unités de séparation des gaz de l’air situées à Strasbourg (67), Beauvais (60) et Creil (60) et une unité de récupération de CO2 à Nangis (77) pour assurer l’approvisionnement en gaz industriels de la région. Les clients peuvent également compter sur un large réseau de dépositaires et partenaires à proximité.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation des gaz industriels ou sur l’accompagnement de Messer ? Nos experts seront heureux de vous accueillir stand A9.


Alina Bordeaux: Les gaz alimentaires de Messer au service de l'IAA, de la transformation des aliments jusqu'à l'assiette

Rendez-vous du 24 au 26 septembre
Parc des Expositions de Bordeaux-Lac — Stand F29

Suresnes, le 2 septembre 2019 - Messer France, producteur et distributeur de gaz industriels et alimentaires, participera à la 1re édition du salon Alina qui se déroulera du 24 au 26 septembre 2019 au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac.

Selon la DRAAF Nouvelle-Aquitaine, l’industrie agroalimentaire est un secteur clé dans la région. Elle emploie près de 39 000 personnes et représente un chiffre d’affaires d’environ 12 milliards d’euros. C’est dans ce contexte que s’inscrit la 1re édition du salon Alina Bordeaux, nouveau salon dédié à l’industrie agroalimentaire qui réunira 200 exposants cette année.

 

Une gamme complète de solutions technologiques autour des gaz alimentaires

L’industrie agroalimentaire évolue pour répondre aux attentes de consommateurs mieux informés, à la recherche de produits plus sains, qui se conservent plus longtemps tout en gardant leur qualité nutritionnelle. Messer met son expertise au service de cette filière grâce à la gamme Gourmet®, gaz purs et mélanges de gaz de qualité alimentaire, et aux solutions technologiques associées qui jouent un rôle clé tout au long de la chaîne de valeur :

  • Refroidissement, surgélation ou croûtage de produits alimentaires : Messer propose les cellules cryogéniques Cryojet®. Adaptées à tous les besoins en production, elles utilisent la puissance frigorifique de l’azote ou du CO2 liquides.
  • Emballage sous atmosphère protectrice : au moment de l’emballage, des mélanges de gaz alimentaires sont utilisés pour éviter la dégradation des produits alimentaires tout en préservant leur qualité et leur fraîcheur dans le temps. Cette solution offre aussi une grande flexibilité lors de l’emballage et de la distribution.
  • Transport sous température dirigée : il permet de garantir la continuité de la chaîne du froid du lieu de production jusqu’au point de distribution ou de consommation. Le CO2 sous forme solide et l’azote liquide sont au cœur des applications.

 

Une présence en région Nouvelle-Aquitaine à Carbon-Blanc

Messer France est implantée dans la région bordelaise avec son site de Carbon-Blanc, qui regroupe un centre de conditionnement, une plateforme logistique et une agence commerciale. « Le site a fêté ses 20 ans en avril dernier. Ce fort ancrage régional nous permet d’être au plus près de nos clients et de nous positionner comme un partenaire réactif et fiable. À Carbon-Blanc, c’est ainsi une équipe d’une trentaine de personnes qui œuvre chaque jour pour les aider à atteindre leurs objectifs », précise Pascal Daniel, Directeur Régional des Ventes en charge de cette région.

Messer s’appuie sur son unité de séparation des gaz de l’air située à Saint-Herblain (44) et sur son unité de récupération de CO2 de Lacq (64) pour assurer l’approvisionnement en gaz industriels et alimentaires de la région. Les clients peuvent également compter sur un large réseau de dépositaires et partenaires à proximité.

Vous souhaitez en savoir plus sur l’utilisation des gaz alimentaires ou sur notre implantation dans la région Nouvelle Aquitaine ? Nos experts seront heureux de vous accueillir stand F29.

Bouteilles B50 - Gourmet O70
JPG (2.7MB)

Messer : Un an après l’inauguration de son centre d’excellence à Krefeld (Allemagne)

Retour sur ce nouveau pôle d’expertise et d’innovation dans le domaine des gaz industriels

Le 27 juin 2019 - Début juin, le centre de compétences de Messer à Krefeld (Allemagne) a fêté ses 1 an. En 2018, la plus grande entreprise familiale au monde spécialisée dans le domaine des gaz industriels avait profité de son 120e anniversaire pour inaugurer un nouveau pôle d’expertise. Cela avait été l’occasion de revenir sur le chemin parcouru tout en se projetant vers l’avenir. Invité d’honneur lors de la cérémonie d’inauguration, le physicien allemand et prix Nobel Georg Bednorz, l’un des chercheurs ayant découvert la supraconductivité à haute température, avait donné une conférence sur la supraconductivité en tant que technologie clé du XXIe siècle. Les supraconducteurs modernes à haute température perdent en effet leurs résistances électriques lorsqu’ils sont refroidis à l’azote liquide. Depuis plusieurs années, ils sont commercialisables pour diverses applications liées à l’énergie. Les câbles supraconducteurs à haute température transmettent de grandes quantités d’électricité sans perte, permettant ainsi la construction de systèmes de distribution d’énergie hautement efficaces dans les villes et les sites industriels.

 

Entre recherche et application : un centre de compétences multi-secteurs

L’innovation est le moteur du développement et de la croissance des entreprises. Dans ses centres de compétences où la théorie et la pratique se rencontrent, Messer travaille pour répondre à cet enjeu et apporter des solutions spécifiques aux problématiques actuelles et futures de ses clients. En plus de couvrir l’étape entre la recherche et le développement, ils permettent aux experts de développer de nouveaux procédés (analyse détaillée des processus techniques, réalisation de tests pratiques) et de les optimiser à l’échelle pilote avant de les mettre en œuvre à l’échelle industrielle. Cela se fait souvent en étroite collaboration avec les clients, accompagnés par des partenariats avec des universités ou des instituts de recherche, par exemple sous la forme de stages et de thèses de licence/maîtrise.

Le groupe dispose désormais d’un espace réunissant ces différentes compétences en un seul et même lieu, à Krefeld. Ce pôle d’expertise sert de plate-forme pour tester les technologies d’application des gaz industriels dans de nombreux secteurs : agroalimentaire, cryogénie industrielle, découpe & soudage ainsi que chimie & environnement. « Cela permettra également à nos experts issus de différents secteurs du groupe de partager leur expérience sur la base de tests pratiques et de mettre en commun leurs efforts afin de trouver de nouvelles solutions pour nos clients », déclare Stefan Messer, propriétaire et PDG de Messer Group. Les nouveaux locaux, très spacieux, laissent de la place disponible pour un agrandissement futur.

 

Des équipements dédiés par secteur d’activité

Ce nouveau centre technique comprend de nombreux équipements :

  • une installation de broyage cryogénique avec une technologie complète permettant de classifier et d’analyser les matériaux,
  • un équipement pour le refroidissement et la surgélation cryogéniques de produits alimentaires,
  • un équipement de test pour le transport sous température dirigée (frigorifique),
  • une unité d’extraction sous haute pression avec des fluides supercritiques
  • un équipement de soudage pour tous les procédés de soudage courants.

Des salles et des installations complémentaires sont également disponibles pour la formation des collaborateurs et des clients. Enfin, le centre peut servir de lieu pour organiser des manifestations ou des symposiums spécialisés.

 

Les gaz au cœur des applications industrielles

Les gaz interviennent dans de nombreux secteurs de l’industrie et dans un large éventail de procédés. Leur utilisation s’est considérablement développée au cours de ces dernières décennies. Ainsi, de nouveaux procédés s’appuyant sur les gaz sont constamment développés et ceux déjà existants sont améliorés.

Dans le secteur de la découpe et du soudage, les gaz doivent répondre à de nouvelles exigences, notamment en raison du développement rapide de la technologie laser. Utiliser un mélange de gaz spécifique permet d’améliorer considérablement l’efficacité et la qualité des processus de soudage. Cette industrie inclut également la fabrication additive ou impression 3D de pièces métalliques — processus au cours duquel les gaz de protection sont indispensables.

Dans les secteurs de la chimie et de l’environnement, les gaz garantissent la sécurité des processus et aident à préserver la qualité du produit. En règle générale, cela permet d’éviter les réactions d’oxydation et donc de limiter les risques d’incendie et d’explosion. À l’inverse, l’oxygène peut aussi être utilisé pour l’optimisation ciblée des processus, y compris dans le traitement de l’eau potable, des eaux usées et des eaux issues de procédés spécifiques dans l’industrie.

L’industrie agroalimentaire utilise des gaz pour leurs propriétés chimiques et physiques. Lors du conditionnement des aliments, ils remplacent l’air présent dans l’emballage et empêchent toute altération non souhaitable du produit (emballage sous atmosphère protectrice ou en anglais, Modified Atmosphere Packaging – MAP). Cela permet de prolonger la durée de conservation des produits tout en préservant leur aspect frais et appétissant, maintenant leur grande qualité et réduisant l’utilisation de conservateurs artificiels. Les gaz sont également de plus en plus utilisés comme source de froid lors du traitement et du transport des produits. Dans la production alimentaire par exemple, les gaz cryogéniques, azote ou dioxyde de carbone, sont utilisés pour la surgélation rapide, le durcissement de surface ou le refroidissement au cours des processus de mélange. Lors du transport de ces mêmes produits, les gaz permettent de maintenir la température dans des compartiments de chargement complets ou dans des conteneurs isolés afin de garantir la continuité de la chaîne du froid.

Le broyage cryogénique implique quant à lui l’utilisation d’azote liquide à une température de -196 degrés Celsius. Les frigories du gaz durcissent et fragilisent la matière à broyer, facilitant la production de poudres extrêmement fines avec une granulométrie maîtrisée. La basse température améliore l’efficacité du broyage et le rendement par rapport à une technique classique — moins d’énergie étant nécessaire pour réaliser l’opération. Elle neutralise également l’évaporation des composants volatils, ce qui préserve la qualité du produit. Ceci est particulièrement important lors du broyage des épices et permet de conserver leurs arômes. Outre les épices, cette méthode convient à beaucoup de matériaux : caoutchoucs, élastomères, matières thermoplastiques, cires, médicaments… Ce procédé efficace et respectueux de l’environnement est de plus en plus utilisé pour recycler différents objets de notre quotidien tels que les pneus ou le polychlorure de vinyle (PVC) présent dans les revêtements de sol et les tuyaux d’arrosage. L’installation test de Krefeld étant conçue de la même façon qu’une unité de production, Messer peut estimer les coûts de production en incluant un certain nombre de paramètres (débit, consommation d’électricité et d’azote, distribution granulométrique) et comparer divers processus de broyage, en plus de fournir des échantillons de broyage.

Stefan Messer, Propriétaire et PDG de Messer Group
JPG (419k)
Davor Spoljaric, Directeur en charge des technologies d’application
JPG (355k)
Espace dédié au soudage et à la découpe
JPG (540k)
Espace dédié au Transport Sous Température Dirigée
JPG (390k)
Espace dédié au broyage cryogénique
JPG (589k)

Messer remporte le Prix Axia 2019 « Best Managed Companies » (sociétés les mieux gérées)

Bad Soden/Francfort-sur-le-Main (Allemagne), le 28 mai 2019 - Le spécialiste des gaz industriels Messer a reçu le Prix Axia « Best Managed Companies » (sociétés les mieux gérées) le 9 mai 2019. Le prix est décerné par la société d’audit et de conseil Deloitte, le magazine économique allemand WirtschaftsWoche et le BDI (l’association fédérale de l’industrie allemande) aux entreprises de taille moyenne pour leur excellente gestion. Marcel Messer, représentant de la 4e génération de la famille, a accepté le prix au nom de la plus grande entreprise familiale au monde spécialisée dans le domaine des gaz industriels, médicaux et spéciaux.

« Comme tous les lauréats, Messer se caractérise également par une gestion exemplaire qui combine de manière unique une vision stratégique et une capacité d’innovation, une culture de gestion durable et une bonne gestion d’entreprise. Ce faisant, ils contribuent à assurer l’avenir économique de l’Allemagne, tout en servant de modèle aux autres entreprises », explique Lutz Meyer, Associé et Directeur du programme PME de Deloitte.

Messer propose des gaz et des services associés en Europe, en Asie et dans les Amériques sous la marque « Messer – Gases for Life ». « Nous montrons notre engagement en matière de responsabilité sociale dans différents domaines », précise Stefan Messer, propriétaire et PDG de Messer Group GmbH. « Pour protéger l’environnement et le climat, nous améliorons nos propres procédés, mais nous développons aussi de plus en plus de technologies pour rendre les procédés de nos clients plus respectueux de l’environnement et des ressources. » En mars dernier, Messer et l’investisseur financier CVC ont acquis une partie des activités des fabricants de gaz industriels Linde et Praxair en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. « Nous nous considérons comme une entreprise internationale avec des racines allemandes. Notre objectif est de devenir le 5e acteur sur le marché mondial des gaz industriels d’ici quelques années », ajoute Stefan Messer.

Le groupe de sociétés, dirigé par Stefan Messer, membre de la troisième génération, a fêté son 120e anniversaire en 2018. La société a été créée en 1898 par Adolf Messer. A l’époque, elle fabriquait des générateurs d’acétylène et comptait 4 ouvriers et un employé dans son atelier situé à Francfort—Höchst. Aujourd’hui, Messer est un groupe de sociétés qui emploie environ 14 000 collaborateurs dans le monde. Marcel Messer, fils de Stefan Messer, a débuté sa carrière professionnelle chez Messer le 1er mai 2018. Après son beau-frère Cédric Casamayou, il est ainsi le 2e membre de la quatrième génération de la famille Messer à rejoindre l’entreprise.  


Le groupe Messer publie son rapport annuel 2018

Bad Soden/Francfort-sur-le-Main (Allemagne), le 21 mai 2019

Messer termine son année anniversaire en enregistrant des résultats records
Le spécialiste des gaz industriels publie son rapport annuel 2018

Rapport annuel Messer 2018

Un anniversaire célébré, des résultats records atteints et une taille doublée grâce à des acquisitions : Messer, la plus grande entreprise familiale au monde spécialisée dans la production et la distribution de gaz industriels, a clôturé l’exercice 2018 avec un bilan plus que positif, 120 ans après sa création.

Le chiffre d’affaires consolidé de Messer a augmenté de 10 %, pour passer de 1,232 milliard d’euros l’année précédente à 1,350 milliard d’euros en 2018. De même, Messer a réalisé un EBITDA de 366 millions d’euros. Cela correspond à une augmentation d’environ 26 % par rapport à l’année précédente. Les activités de Messer en Chine et au Vietnam ont contribué de manière significative à cette croissance en enregistrant respectivement une hausse de leur chiffre d’affaires d’environ 27 % et 18 %.

L’année 2018 a été marquée par la signature d’un accord avec Linde et Praxair en vue de la reprise d’activités dans les Amériques ; activités cédées pour répondre aux exigences des autorités de la concurrence. En mars 2019, Messer et son partenaire financier CVC Capital Partners ont acquis la majorité des activités de Linde aux États-Unis, ainsi que les filiales de Linde au Brésil, au Canada et en Colombie, et la filiale de Praxair au Chili. De ce fait, Messer doublera son volume d’affaires.

« Nous avons accédé à de nouveaux domaines d’activité et conquis de nouveaux marchés, investi dans la croissance et dans la sécurisation de l’approvisionnement tout en nous concentrant sur les besoins de nos clients. Cette approche en 2018 nous a permis d’enregistrer la meilleure année financière de l’histoire de notre société », précise le PDG Stefan Messer.

 

Investissements et actions durables

Au cours de l’exercice 2018, les investissements de Messer Group GmbH se sont élevés à environ 240 millions d’euros et concernaient principalement la construction d’unités de séparation des gaz de l’air au Vietnam et d’unités de production en Hongrie et en Chine. « Grâce à des investissements tournés vers l’avenir, nous garantissons notre autonomie et notre indépendance. Nous assurons ainsi à nos collaborateurs, nos partenaires commerciaux et nos partenaires financiers une collaboration sûre, sur le long terme », explique Dr Uwe Bechtolf, Directeur financier de Messer Group GmbH.

En Allemagne, Messer construit une nouvelle unité de séparation des gaz de l’air à Speyer, ainsi qu’une unité de production d’hydrogène à Castrop-Rauxel. Depuis 2014, Messer publie un rapport annuel de développement durable et publie de façon volontaire ses principaux indicateurs de performance en matière de protection de l’environnement et du climat, de sécurité, d’engagement social, de croissance durable, d’orientations collaborateurs et clients. Le rapport suit les lignes directrices établies par l’initiative internationale Global Reporting Initiative (GRI).

 

Rapport de Développement Durable et de Gestion

Cette année encore, Messer publie ce rapport annuel en version papier et en version digitale sur Internet. Le rapport annuel est désormais disponible en ligne à l’adresse suivante :


Mondial de la Bière Paris : Messer France fait pétiller les bières

Du 17 au 19 mai 2019
Parc Floral, Paris 75012

Suresnes, le 24 avril 2018 - Messer France, producteur et distributeur de gaz alimentaires, en particulier de CO2 et d’azote, sera cette année encore partenaire officiel du Mondial de la Bière Paris, qui se déroulera du 17 au 19 mai 2019 au Parc Floral de Paris.

Rendez-vous incontournable pour les brasseurs et les amateurs de bière, cette troisième édition parisienne du Mondial de la Bière mettra à l’honneur la bière artisanale. Et qui dit événement autour de la bière, dit dégustation. En tant que partenaire, Messer fournira le CO2 nécessaire au fonctionnement des tireuses installées sur les stands.

 

Ça gaze pour les brasseurs français

Dans l’édition 2018 du Rigal de la Bière, le biérologue Emmanuel Gillard faisait état de plus de 1300 brasseries actives en France aujourd’hui contre 1023 fin 2016. Du côté des chiffres, la tendance est aussi à la hausse avec une augmentation de 3 % de la vente de bière en 2017. Ce marché connaît une croissance importante, portée par l’essor des brasseries artisanales et l’engouement des Français pour cette nouvelle offre de bières. Dans ce contexte, l’un des enjeux pour les brasseurs est d’apporter la qualité visuelle et gustative recherchée, rendant leur produit unique. Pour cela, il est nécessaire de maîtriser la qualité de la bière aux différentes étapes du brassage et d’éviter les effets indésirables. La gamme Gourmet® de Messer, qui regroupe les gaz purs et mélanges de gaz de qualité alimentaire, joue ici un rôle clé et permet notamment :

  • D’oxygéner les moûts
  • D’inerter les fermenteurs
  • D’effectuer une carbonatation forcée
  • De pousser la bière dans le process

Depuis plus de 40 ans, Messer France accompagne ainsi les professionnels de cette filière dans leur développement. « Grâce à nos équipes en région, nous mettons notre expertise au service des artisans brasseurs pour leur permettre de tirer le meilleur de leur savoir-faire. Nous les aidons à définir l’installation de gaz la plus rentable selon leur procédé et organisons des formations pour leur assurer une utilisation en toute sécurité », précise Jean-Michel Castel, Chef de Marché Agroalimentaire et Chimie.

 

N’hésitez pas à nous solliciter si vous souhaitez échanger avec un de nos experts pour en savoir plus sur l’utilisation des gaz alimentaires dans l’industrie brassicole.


La gamme Gourmet de Messer s’invite au Salon du Brasseur

Rendez-vous les 29 et 30 mars 2019
Parc Expo de Nancy Hall A — Stand C12

Suresnes, le 5 mars 2019 - Messer France, producteur et distributeur de gaz alimentaires, en particulier de CO2, participera pour la première fois cette année au Salon du Brasseur, qui se déroulera les 29 et 30 mars 2019 au Parc Expo de Nancy. Avec plus de 20 ans d’existence, le Salon du Brasseur est devenu un événement incontournable de l’industrie brassicole. L’édition 2019 réunira sur 2 jours 1 300 brasseurs et l’ensemble des acteurs du secteur, venus de toute la France pour échanger autour du savoir-faire brassicole français et des dernières innovations.

 

Ça gaze pour les brasseurs français

Dans l’édition 2018 du Rigal de la Bière, le biérologue Emmanuel Gillard faisait état de plus de 1 300 brasseries actives en France aujourd’hui contre 1 023 fin 2016. Du côté des chiffres, la tendance est aussi à la hausse avec une augmentation de 3 % de la vente de bière en 2017. Ce marché connaît une croissance importante, portée par l’essor des brasseries artisanales et l’engouement des Français pour cette nouvelle offre de bières. Dans ce contexte, l’un des enjeux pour les brasseurs est d’apporter la qualité visuelle et gustative recherchée, rendant leur produit unique. Pour cela, il est nécessaire de lutter contre l’oxydation de la bière aux différentes étapes du brassage et de pouvoir compter sur un approvisionnement fiable en CO2. La gamme Gourmet® de Messer, qui regroupe les gaz purs et mélanges de gaz de qualité alimentaire, joue ici un rôle clé. Lors du salon, les brasseurs pourront aborder avec les spécialistes de Messer la mise en œuvre des gaz dans leur production, notamment du CO₂, et découvrir comment sécuriser leur approvisionnement en atteignant leurs objectifs.

 

Des packs tout-en-un adaptés à chaque activité

Pour accompagner les professionnels de cette filière dans leur développement, Messer a mis au point 3 packs Microbrasserie, Brasserie et Brasserie+ adaptés aux différentes productions. Le but ? Proposer une solution tout-en-un comprenant un type d’emballage en fonction de la consommation (bouteilles, cadres de bouteilles ou réservoirs), le matériel de mise en œuvre et bien sûr, la fourniture de Gourmet C, CO2 de qualité alimentaire. « Grâce à nos équipes en région, nous mettons notre expertise au service des artisans brasseurs pour leur permettre de tirer le meilleur de leur savoir-faire. Nous les aidons à définir l’installation de gaz la plus rentable selon leur procédé et organisons des formations pour leur assurer une utilisation en toute sécurité », précise Jean-Michel Castel, Chef de Marché Agroalimentaire et Chimie chez Messer France.

 

N’hésitez pas à nous solliciter si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages des gaz alimentaires utilisés dans l’industrie brassicole et notamment le CO2 ou si vous souhaitez organiser une interview durant le salon.


Messer et CVC finalisent l’acquisition d’une partie des activités américaines de Linde et Praxair

Bad Soden/Francfort-sur-le-Main (Allemagne), le 1er mars 2019 - Le spécialiste des gaz industriels Messer et CVC Capital Partners Fund VII (« CVC ») ont acquis la majorité des activités gaz de Linde AG en Amérique du Nord ainsi que certaines activités de Linde et Praxair en Amérique du Sud par le biais de l’entreprise commune Messer Industries GmbH, avec effet au 1er mars 2019. Messer Industries investit au total environ 3,6 milliards de dollars américains (3,2 milliards d’euros). Messer apporte à l’entreprise commune la majorité de ses sociétés se trouvant en Europe de l’Ouest.

« Ce partenariat stratégique nous donne une occasion unique de revenir sur les marchés d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud. Messer deviendra ainsi un acteur mondial dans ce secteur et consolidera sa position de plus grande entreprise familiale spécialisée dans le domaine des gaz industriels dans le monde. C'est une opportunité unique », déclare Stefan Messer, propriétaire et PDG de Messer Group GmbH. « Nous avons l’intention d’intégrer la totalité de l’entreprise commune à l’entreprise familiale d’ici quelques années seulement. Dans le cadre de la fusion des deux entités, nous voulons, à moyen terme, redevenir un acteur mondial, présent sur les marchés pertinents des gaz industriels. » Avec quelque 5 400 collaborateurs, les activités de Linde acquises aux Etats-Unis, au Canada, au Brésil et en Colombie ainsi que la société chilienne de Praxair ont réalisé un chiffre d’affaires de 1,8 milliards de dollars américains (1,6 milliards d’euros) avec un EBITDA d’environ 408 millions de dollars américains (359 millions d’euros) en 2018.

Messer Group GmbH apportera à l’entreprise commune la majorité de ses sociétés se trouvant en Europe de l’Ouest, à savoir celles situées au Benelux, au Danemark, en Allemagne, en France, en Espagne, en Suisse et au Portugal, ainsi qu’en Algérie. Dans ces pays en 2018, environ 830 collaborateurs ont réalisé un chiffre d'affaires de 339 millions d’euros et ont généré un EBITDA de 54 millions d’euros pour le compte de Messer Group GmbH.

 

CVC Capital Partners

CVC Capital Partners est un des leaders mondiaux dans les domaines du capital-investissement et du conseil en investissement. Fondée en 1981, l’entreprise compte aujourd’hui plus de 450 collaborateurs répartis dans 24 bureaux en Europe, en Asie et aux États-Unis. Au total, CVC gère actuellement plus de 69 milliards de dollars américains d’actifs investis. Les fonds de CVC sont actuellement investis dans quelque 72 entreprises à travers le monde et emploient plus de 200 000 personnes sur de nombreux sites. Au total, ces sociétés de portefeuille représentent un chiffre d'affaires total de plus de 150 milliards de dollars américains. Pour de plus amples informations sur CVC, veuillez visiter: www.cvc.com


Forum Labo & Biotech 2019 : Messer France met à l’honneur les gaz spéciaux pour les applications en laboratoire

Rendez-vous du 26 au 28 mars 2019
Paris Expo Porte de Versailles Hall 4 – Stand E16

Suresnes, le 11 février 2019 - Messer France, partenaire des professionnels du laboratoire pour la fourniture de gaz spéciaux et de matériels de mise en œuvre associés, participe au Forum Labo Biotech qui se déroulera du 26 au 28 mars à Paris Expo Porte de Versailles, Hall 4.

Le salon Forum Labo, lieu de rencontre incontournable entre les professionnels du laboratoire — tous domaines d’activités confondus — et les fournisseurs de matériels et services pour ce secteur, se déroulera cette année à Paris. Ce sont ainsi 350 exposants qui présenteront leurs produits et leurs solutions innovantes aux quelque 8 600 visiteurs attendus.

 

Une gamme complète de gaz de haute qualité pour les applications en laboratoire

Avoir des gaz de qualité est essentiel pour les applications en laboratoire. Messer France propose des gaz spéciaux, purs et mélanges, en particulier :

  • Sa gamme de mélanges étalons certifiés et accrédités. Le laboratoire gaz spéciaux de Mitry-Mory, accrédité COFRAC depuis 2008 sous le n° 2-1848, section laboratoire (portée d’accréditation disponible sur www.cofrac.fr), est en mesure de fournir des mélanges gazeux à 2 composants certifiés ISO/CEI 17025. En février 2018, cette gamme accréditée s’est élargie et inclut désormais des mélanges à 3 composants.
  • Sa gamme dédiée à la culture cellulaire qui inclut le dioxyde de carbone et les mélanges pour la culture anaérobie.

 

Une expertise au service de la performance de nos clients

Plus que des produits de qualité, Messer France apporte aux laboratoires le matériel de mise en œuvre et les services adaptés aux besoins et aux exigences des applications analytiques. A savoir :

  • Des conseils pour choisir le bon matériel de mise en œuvre : des équipes dédiées accompagnent ses clients dans la mise en œuvre des gaz afin d’en maintenir la haute qualité, garantir un résultat optimal lors de leur utilisation et assurer la sécurité.
  • Les cadres de bouteilles MegaPack : remplis à 300 bar, ils disposent de deux sorties directes possibles à 200 et 300 bar. Plus compacts et plus légers à transporter, ils sont surtout plus faciles à utiliser.
  • Ses portails de gestion en ligne pour une gestion simplifiée au quotidien et une optimisation des ressources : CCTS pour le suivi des stocks et MyLab pour la gestion des gaz d’étalonnage, qui donne accès, en un seul clic, aux données essentielles relatives aux produits utilisés (certificats, fiches de données sécurité, etc.).

 

N’hésitez pas à nous solliciter pour l’organisation d’une interview durant le salon — nos experts seront heureux de vous accueillir Hall 4, stand E16.


CFIA Rennes 2019 : Messer France met les gaz pour aider l’industrie agroalimentaire à relever les nouveaux défis

Rendez-vous du 12 au 14 mars
Parc des Expositions de Rennes – Hall 5 Stand A8

Suresnes, le 15 février 2019 - Messer France, producteur et distributeur de gaz industriels et alimentaires, participera au salon CFIA Rennes (Carrefour des Fournisseurs de L’Industrie Agroalimentaire), qui se déroulera du 12 au 14 mars 2019, au Parc des Expositions de Rennes.

Lieu de rencontre privilégié entre les acteurs de la filière agroalimentaire, le CFIA Rennes réunira, pour cette 23e édition, plus de 1 600 exposants qui présenteront leurs produits et services, en particulier les dernières innovations technologiques, aux 22 000 visiteurs attendus.

Pilier de l’économie française, l’agroalimentaire est un secteur dynamique en perpétuelle évolution. Il doit s’adapter et innover afin de relever les nouveaux défis, notamment en matière d’environnement, de modes de consommation, de gaspillage alimentaire et d’optimisation des coûts de production. Les gaz alimentaires et industriels jouent un rôle essentiel dans cette démarche. Depuis plus de 40 ans, Messer France accompagne les acteurs de cette industrie pour les aider à trouver la solution la plus adaptée à leur problématique et leur permettre de se concentrer sur leur cœur de métier, par exemple :

 

Des solutions technologiques flexibles pour la conservation des aliments

  • Nouvelle gamme de cellules Cryojet® : adaptées à tous les besoins en production, elles permettent le refroidissement, le croûtage ou la surgélation de produits alimentaires (nus ou préemballés) en utilisant des gaz cryogéniques (azote ou CO2). Parmi les nombreux avantages :
    • équipement compact, facile à installer et à utiliser 
    • investissement réduit 
    • conception hygiénique 
    • adaptabilité selon la production
       
  • Emballage sous atmosphère protectrice : utilisés au moment de l’emballage, des mélanges de gaz alimentaires, CO2, oxygène, azote ou argon permettent d’éviter la dégradation des produits alimentaires tout en préservant leur qualité et leur fraîcheur dans le temps. Cette solution offre également une grande flexibilité lors de l’emballage et de la distribution. Autant d’avantages qui ont convaincu l’industrie agroalimentaire.

 

L’azote liquide pour un transport frigorifique propre et sans bruit

Le transport sous température dirigée est un maillon essentiel pour garantir la continuité de la chaîne du froid du lieu de production jusqu’au point de distribution ou de consommation. Pour les professionnels disposant de leur propre flotte de véhicules, Messer propose un système de refroidissement indirect (groupe frigorifique cryogénique) qui utilise l’azote liquide comme source de froid pour maintenir la température dans la caisse du camion. Alternative durable par rapport à un groupe frigorifique mécanique, cette solution globale présente des avantages :

  • Production d’un froid vert, sec et sain
  • Système silencieux, sécuritaire, puissant et autonome
  • Système écologique, pas d’émission de particules/substances nocives/CO2 à l’utilisation
  • Pas de cycle de dégivrage nécessaire

Illustrations disponibles sur demande

N’hésitez pas à nous solliciter pour l’organisation d’une interview durant le salon — nos experts seront heureux de vous accueillir Hall 5, stand A8.


Global Industrie - Tolexpo 2019 : Messer met les gaz pour le soudage et les applications laser (soudage, découpe et fabrication additive)

Rendez-vous du 5 au 8 mars 2019
Parc des Expositions Eurexpo Lyon – Hall 6 Stand L15

Suresnes, le 6 février 2019 - Messer France, partenaire de référence pour la production et la fourniture de gaz industriels, participera au salon Tolexpo qui se déroulera du 5 au 8 mars 2019, au Parc des Expositions Eurexpo Lyon.

Pour sa 2e édition, le salon Global Industrie, le plus grand rendez-vous national dédié à l’industrie, s’invite dans la première région industrielle de France et se tiendra à Lyon. L’espace Tolexpo, lieu de rencontre privilégié entre les professionnels du travail des métaux en feuille et en bobine, du tube et des profilés, accueillera plus de 200 exposants qui présenteront leurs savoir-faire et solutions au service des filières concernées.

À l’heure où l’amélioration continue est au cœur de la dynamique stratégique du secteur, disposer de solutions pour optimiser les procédés et donc les coûts, en alliant qualité et performance devient primordial. Les gaz industriels jouent un rôle essentiel dans cette démarche. Ainsi, Messer France accompagne les professionnels de l’industrie grâce à sa gamme complète de gaz, purs et mélanges, adaptés aux différents procédés et aux matériaux utilisés, en particulier :

  • Soudage TIG/MIG/MAG – gamme Triplé Gagnant : véritable innovation, elle permet d’améliorer la productivité en jouant sur 3 critères : vitesse de soudage, réduction du temps de nettoyage et des fumées.
  • Découpe et soudage laser – gamme Lasline : par ses niveaux d’impuretés contrôlés, elle apporte le meilleur rendement et la meilleure qualité.
  • Fabrication additive – gamme Addline : elle regroupe les gaz de haute pureté nécessaires pour cette méthode de fabrication.

Plus que des molécules, Messer France offre à ses clients un accompagnement en région, grâce à des équipes présentes sur tout le territoire, de la conception jusqu'à la réalisation finale du projet, en passant par des essais et des formations à la manipulation des gaz.

Cette année, les visiteurs venus pour résoudre leurs problématiques de découpe pourront rencontrer, en un seul et même endroit, Messer France et Messer Cutting Systems afin de trouver une solution complète et clé en main — gaz d’assistance, gaz lasants pour les lasers CO2 et gaz de protection ainsi que les machines de découpe (laser, plasma, oxycoupage).


Illustrations disponibles sur demande.

N’hésitez pas à nous solliciter pour l’organisation d’une interview durant le salon - nos experts seront heureux de vous accueillir Hall 6 Stand L15.


Messer France partenaire de la Fête de la Science 2018 au Palais de la Découverte

Suresnes, le 2 octobre 2018

Messer France partenaire de la Fête de la Science 2018 au Palais de la Découverte

Messer France - première filiale européenne du groupe Messer, spécialisé dans la production de gaz industriels, spéciaux et médicaux (oxygène, azote, argon, hélium etc) pour l’industrie et la santé - soutient de nouveau cette année la Fête de la Science, organisée du 5 au 7 octobre prochain à la Cité des Sciences et de l’Industrie et au Palais de la Découverte. Créée en 1991 sous l’impulsion d’Hubert Curien, ministre de la Recherche et de l’Espace, la Fête de la Science est l’occasion de faire découvrir le monde des sciences aux citoyens. Pour cette 27e édition, un thème d’actualité a été choisi : celui des idées reçues et des fausses informations. Le but ? Montrer notamment, dans quelle mesure la démarche scientifique constitue un outil pour discerner le vrai du faux

Parmi les activités, exposés ou animations scientifiques proposés au Palais de la Découverte, la compagnie Aérosculpture invitera les enfants de moins de 35 kilos à monter à bord du Baby Brazil pour découvrir de près la verrière de la coupole du hall d’Antin. C’est grâce à l’hélium de Messer, à savoir 80 m3 environ, que ce ballon ascensionnel emmènera les petits curieux dans les airs

Différentes animations seront organisées pendant ces 3 jours pour vous permettre de mieux appréhender la démarche scientifique et vous aider à naviguer dans le monde qui nous entoure. Retrouvez le programme complet ici (entrée gratuite pour tous) :

Le Palais de La Découverte fera également parti d’un des 4 parcours baptisés « constellations », créés dans le cadre de l’événement Nuit Blanche, qui se déroulera dans la nuit du 6 au 7 octobre. Aussi connu sous le nom de « Constellation des Invalides », ce parcours guidera les visiteurs depuis le musée de l’Armée, puis le sous-sol des Invalides jusqu'au pont Alexandre-III. Il se poursuivra par le Palais de la Découverte ainsi qu’une partie du Grand et du Petit Palais pour se finir dans le bas des Champs-Elysées.

 

Baby Brazil - Fête de la Science 2017
JPG (3.7MB)

Salon Vinitech-Sifel 2018 : Messer présentera ses solutions innovantes autour des gaz alimentaires pour une viniculture durable

Rendez-vous du 20 au 22 novembre 2018
Parc des Expositions de Bordeaux – Hall 3 Allée E Stand 201

Suresnes, le 16 octobre 2018 - Messer France, première filiale européenne du groupe Messer, la plus grande entreprise de gaz industriels dirigée par son propriétaire, participera au salon Vinitech-Sifel 2018 qui se déroulera du 20 au 22 novembre 2018 au Parc des Expositions de Bordeaux.

Vinitech-Sifel est le rendez-vous incontournable des professionnels de la vigne, du vin et des fruits et légumes. Ce salon affirmera une nouvelle fois sa position de carrefour international de l’innovation pour ces filières, avec 850 exposants et plus de 45 000 visiteurs attendus. La nouveauté pour cette 21e édition : 2 parcours de visite dédiés « Bio » et « Fruits & Légumes ».

 

La gamme Gourmet : une solution naturelle pour tirer le meilleur des cépages

Améliorer les performances du procédé de vinification tout en maintenant la qualité et préservant les propriétés organoleptiques qui rendent leur vin unique est essentiel pour les producteurs de vin. Messer les accompagne avec la gamme Gourmet, gaz purs et mélanges de gaz de qualité alimentaire, et les solutions techniques associées. Celles-ci jouent un rôle clé à chaque étape, depuis la récolte jusqu’à l’élaboration finale des vins, et permettent aux acteurs de ce marché d’obtenir le meilleur de leur savoir-faire tout en se concentrant sur leur cœur de métier : faire des vins de qualité. Dans l’industrie vinicole, la gamme Gourmet sert notamment pour :

  • Inertage : Les gaz neutres, azote ou argon, purs ou sous-forme de mélanges, sont injectés dans la cuve au moment du soutirage, du transfert ou du stockage du vin. Messer propose une large gamme de systèmes de mise en œuvre.
  • Carbonication / décarbonication : Le CO2 et l’azote jouent un rôle de régulateur permettant d’ajuster la teneur en CO2 dissous et d’exprimer subtilement les différents caractères du vin. Pour les vins blancs et rosés en manque d’acidité, ajouter du CO2 permet de renforcer la fraîcheur et la tension du vin (carbonication). Pour les vins rouges, ajouter de l’azote a pour effet d’abaisser la teneur en CO2 dissous et de trouver l’équilibre gustatif (décarbonication).
  • Brassage et remontage : Utiliser de l’azote à la place d’une pompe permet d’améliorer l’efficacité et le rendement de ces deux opérations tout en offrant de nombreux avantages (prévention de l’oxydation, perte de produit limitée, etc).

 

Une expertise reconnue à proximité

Plus que des molécules, Messer offre des services adaptés aux besoins et aux exigences des professionnels de ce secteur. « Messer se positionne comme un véritable partenaire de l’industrie vinicole. Grâce à nos équipes en région, nous sommes en relation directe les professionnels de la vigne et du vin pour définir l’installation gaz la plus rentable, adaptée à leur utilisation. Nous leur apportons également notre expertise au travers de formations techniques pour assurer la mise en œuvre des gaz en toute sécurité. », explique Jérémie Cohen, Ingénieur spécialisé dans les applications agroalimentaires et vinicoles.

 

N’hésitez pas à nous solliciter pour l’organisation d’une interview durant le salon.

Usage des gaz Messer dans la viticulture-viniculture
PNG (290k)

ENGIE et Messer s’associent pour favoriser un transport routier de marchandises durable et silencieux

À l'occasion de l'inauguration de la station Gaz Naturel Véhicule ENGIE de La Courneuve, GNVERT, filiale d'ENGIE spécialisée dans la distribution de carburants alternatifs, et Messer, un des leaders de l'industrie des gaz industriels, ont annoncé un partenariat pour le développement de solutions vertes communes destinées à leurs clients dans le secteur du transport routier frigorifique.

Messer offrira sur la nouvelle station ENGIE de La Courneuve, une solution d'avitaillement en azote liquide pour les poids-lourds, porteurs et semi-remorques, équipés d'un groupe frigorifique cryogénique.

Les groupes frigorifiques cryogéniques fonctionnant à l'azote liquide représentent en effet une solution innovante et performante pour faire face aux nouvelles exigences de la logistique urbaine, qui encadrent de façon croissante les livraisons en centre-ville (pollution et nuisance sonore). L'azote liquide produit un froid vert et silencieux qui n'émet ni particules fines, ni oxydes d'azote, ni CO2, permettant ainsi de concilier livraisons de nuit, respect des riverains et de l'environnement, tout en garantissant la continuité de la chaîne du froid.

Associés à des véhicules fonctionnant au gaz naturel ou au biométhane, les groupes frigorifiques cryogéniques représentent une solution alternative au diesel, en milieu urbain, pour les professionnels de ce secteur.

Ce modèle sera dupliqué sur plusieurs autres stations ENGIE en projet.

Philippe Van Deven, Directeur Général de GNVERT, déclare «Ce partenariat offre non seulement de nouvelles perspectives pour le développement des carburants alternatifs dans le secteur du transport frigorifique, mais aussi, un gain de productivité important pour nos clients en permettant l'avitaillement en Gaz Naturel Carburant et en Azote Liquide sur une même station.»

Nicolas Denis, Président de Messer France, précise : «Face à la demande croissante des transporteurs, nous avons réfléchi, avec notre partenaire ENGIE, à une solution pour proposer des points d'avitaillement et permettre le déploiement de cette innovation. Ceci apporte une réponse aux enjeux environnementaux auxquels la France et les collectivités locales doivent désormais faire face.»

Télécharger le communiqué de presse complet (format PDF)


Certification : Accréditation COFRAC étendue pour le laboratoire gaz spéciaux de Messer France

Suresnes, le 5 novembre 2018 - Accrédité COFRAC depuis 2008 sous le no2-1848, section laboratoire, le laboratoire gaz spéciaux de Messer France situé à Mitry-Mory (77) était en mesure de fournir des mélanges gazeux à 2 constituants certifiés ISO/CEI 17025 (portée de l’accréditation disponible sur www.cofrac.fr). Depuis février 2018, cette accréditation est étendue : Messer France propose désormais des mélanges étalons à 3 constituants dans des concentrations et avec des taux d’incertitude spécifiques. Il s’agit de mélanges de méthane (CH4) + oxygène (O2), de propane (C3H8) + oxygène (O2), et de dioxyde de carbone (CO2) + oxygène (O2) dans un gaz de fond composé d’azote.

 

Une accréditation étendue pour accompagner au mieux ses clients

En laboratoire comme dans l’industrie, des applications analytiques sont utilisées pour prouver la qualité des produits et leur traçabilité. Assurer la fiabilité des appareils de mesure passe par un bon étalonnage. Les gaz étalons sont donc essentiels et interviennent notamment pour calibrer des équipements qui permettent de contrôler et de certifier la qualité de l’air que nous respirons ou encore le bon respect des normes de rejets atmosphériques.

« Nous avons entrepris cette démarche d’élargissement de notre portée d’accréditation afin d’offrir à nos clients une palette plus large de mélanges accrédités au départ de notre site français de Mitry-Mory spécialisé dans la production de gaz spéciaux. Nos clients pourront ainsi bénéficier de délais de livraison optimisés. Véritable partenaire de ses clients, Messer offre bien plus que des molécules. Nos experts techniques assurent un accompagnement dans la mise en œuvre de nos gaz pour garantir un résultat optimal lors de leur utilisation et assurer la sécurité. » explique Sonia Pesenti, Responsable nationale des ventes gaz spéciaux chez Messer France.

« Le renouvellement et l’extension de notre accréditation COFRAC démontrent notre capacité à maîtriser la qualité des produits proposés et à garantir leur traçabilité. Ceci est le fruit d’un travail de longue haleine nécessitant un réel investissement humain et matériel. Nous sommes fiers de pouvoir mettre ce savoir-faire au service de nos clients. » précise Julien Malbot, Responsable du laboratoire et interlocuteur COFRAC sur le site de Mitry-Mory.

 

Une large gamme de mélanges étalons

Messer France travaille en étroite collaboration avec les autres usines de gaz spéciaux du groupe Messer en Europe. Cela lui permet d’offrir une gamme des plus étendue de mélanges de gaz étalons certifiés selon la norme ISO/CEI 17025. Outre l’usine de Mitry-Mory (77) accréditée COFRAC, le groupe Messer est certifié ISO/CEI 17025 pour plusieurs de ses laboratoires en Europe. Messer France est ainsi en mesure de fournir des mélanges étalons depuis les laboratoires de :

  • Messer Benelux, Zwijndrecht, Belgique
  • Messer Schweiz AG, Lenzburg, Suisse

Le groupe Messer publie son rapport annuel 2017

Bad Soden/Francfort-sur-le-Main (Allemagne), le 5 juillet 2018

Messer : « Une excellente année qui se manifeste par la progression des ventes, un bénéfice en hausse et une consommation plus faible d’énergie »

Rapport annuel Messer 2017

Le groupe Messer a encore réussi à améliorer ses ventes et ses bénéfices au cours de l’exercice 2017 tout en dépassant de loin ses objectifs en matière d’économie d’énergie. Les indicateurs clés de performance dans le domaine de la sécurité ont également été considérablement améliorés.

La plus grande entreprise de gaz industriels dirigée par son propriétaire a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1,232 milliards d’euros, contre 1,146 milliards d’euros en 2016. Le résultat opérationnel s’élève lui à 290 millions d’euros, contre 249 millions d’euros l’année précédente. Par rapport à l’année dernière, l’exercice 2017 a été marqué par des conditions économiques presque idéales. « Contrairement à nos prévisions, cela nous a permis d’augmenter les ventes de manière significative, soit 7,5 % par rapport à l’exercice 2016. Contrairement aux prévisions pour 2017, l’EBITDA n’a pas connu de baisse, mais a enregistré une hausse de 16 %. Ceci résulte principalement de la performance commerciale en Chine qui a largement dépassé nos attentes », souligne Stefan Messer, Propriétaire et PDG du groupe Messer.

Les investissements ont atteint environ 144 millions d’euros. « Grâce à la baisse des dépenses d’investissement et à l’amélioration des résultats, nous avons été en mesure de réduire notre endettement net de manière plus importante que prévu. Cela nous a permis de créer une base financière stable pour assurer la pérennité de notre entreprise à long terme avec des investissements futurs. », explique Hans-Gerd Wienands, Directeur Financier du groupe Messer.

En suivant les principes économiques, les investissements sont réalisés en priorité pour des projets qui sécurisent l’offre de produits et présentent des opportunités de croissance rentable. De plus, l’entreprise investit régulièrement dans la modernisation des unités de production et dans les canaux de distribution.

 

Les indicateurs clés de performance en matière de consommation d’énergie et de sécurité ont été considérablement améliorés

« Créer nos valeurs. Vivre nos valeurs » est le titre du rapport de développement durable certifié et publié par le groupe Messer, basé à Bad Soden. Chaque année depuis 2014, Messer publie un rapport RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises) qui révèle volontairement ses indicateurs clés de performance dans les domaines suivants : protection de l’environnement et du climat, sécurité, engagement social, croissance durable et orientation client et collaborateur. Le rapport fait l’objet d’un audit par le Global Reporting Initiative (GRI) et le Global Compact. L’objectif du groupe Messer était de réduire de 0,5 % par an, entre 2010 et 2020, la consommation d’énergie de ses unités de séparation des gaz de l’air. L’entreprise compte atteindre cet objectif grâce à une meilleure utilisation des capacités de production, des investissements continus dans des installations toujours plus efficaces et des projets ciblés dans le domaine de l’efficacité énergétique. Au sein de l’organisation de Messer, le Directeur International de l’Énergie (Global Energy Officer – GEO) est responsable de la gestion de l’énergie par l’entreprise, poste créé en 2014. Par rapport à l’année dernière, Messer a réduit sa consommation d’énergie de 1,7 % en 2017, ce qui constitue une baisse nettement supérieure à celle prévue.

Le nombre d’accidents du travail avec arrêt déclarés a fortement diminué, passant de 25 (2016) à 15 en 2017. Le nombre d’accidents avec arrêt par million d’heures travaillées (taux de fréquence des accidents) a diminué d’1 pour atteindre 1,4. Le nombre de jours d’arrêt par millier d’heures travaillées (taux de gravité d’un accident du travail) a diminué en 2017, passant de 77,9 à 45,4. En 2017, le nombre d’accidents du travail déclarés s’élevait à 37, contre 88 l’année précédente.

Stefan Messer : « Le terme “valeur” peut et doit avoir différentes significations. Pour Messer, il revêt deux significations essentielles : d’une part en tant que valeur économique et d’autre part en tant que ligne directrice pour notre action entrepreneuriale. Associer les deux — une croissance durable et des actions axées sur la création de valeur — est tout un art. »

 

Rapport de Responsabilité Sociale des Entreprises et de Gestion

Cette année encore, Messer publie son rapport annuel en version papier et en version digitale sur Internet. Le rapport annuel est désormais disponible en ligne à l’adresse suivante :

Sur son site Internet www.messergroup.com, le fabricant de gaz industriels met à disposition au téléchargement ses rapports annuels, de 1964 à nos jours. Des esquisses de l’environnement économique, réalisées par l’historien Dr Jörg Lesczenski, complètent l’histoire économique de Messer sur plus de 50 ans.


Messer et CVC Fund VII concluent un accord avec Linde pour l’acquisition d’une partie des activités américaines de ce dernier

Bad Soden/Francfort-sur-le-Main (Allemagne), le 16 juillet 2018

Messer et CVC Fund VII concluent un accord avec Linde pour l’acquisition d’une partie des activités américaines de ce dernier

Le spécialiste des gaz industriels Messer et CVC Capital Partners Fund VII (« CVC ») ont signé ce jour un accord avec Linde AG portant sur l’acquisition de la majorité des activités gaz de Linde en Amérique du Nord et de certaines de ses activités en Amérique du Sud. Avec environ 5 100 collaborateurs, les sociétés acquises en Amérique du Nord et du Sud ont réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 1,7 milliard de dollars américains (1,4 milliard d’euros) et généré un EBITDA d’environ 360 millions de dollars américains (305 millions d’euros). Le prix d’achat de 3,3 milliards de dollars américains (2,8 milliards d’euros) fera l’objet d’ajustements habituels au moment de la clôture. La transaction se fera sous réserve de la réussite du projet de fusion entre les deux entreprises de gaz industriels, Praxair et Linde, et de l’approbation des autorités compétentes en matière de concurrence.

L’entreprise commune (joint-venture) créée par Messer et CVC Fund VII prendra le nom de MG Industries et opérera sous la marque Messer. Dans le cadre de la transaction, Messer, la plus grande entreprise de gaz industriels dirigée par son propriétaire apportera à MG Industries ses sociétés opérationnelles se trouvant dans la région Europe de l’Ouest. En 2017, ces sociétés basées en Espagne, au Portugal, en Suisse, en France, au Benelux, au Danemark et en Allemagne comptaient 780 collaboratrices et collaborateurs et ont réalisé un chiffre d’affaires de 334 millions d’euros. Avec 5 675 collaborateurs dans le monde, Messer a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 1,2 milliard d’euros en 2017.

« Grâce à ce partenariat stratégique, nous saisissons une occasion unique de revenir sur les marchés d’Amérique du Nord et d’Amérique du Sud et de constituer un acteur global dans le secteur des gaz industriels », explique Stefan Messer, propriétaire et PDG de Messer Group, dont le siège social se trouve à Bad Soden, en Allemagne.

Dans le cadre de la restructuration du groupe Messer en 2004, les activités nord-américaines avaient été cédées à la société française Air Liquide SA. « Grâce à notre connaissance du secteur et à notre savoir-faire dans le domaine des technologies d’applications, ainsi qu’à l’expertise opérationnelle et au réseau mondial de CVC, nous continuerons de développer les activités acquises en collaboration avec nos employés très expérimentés et motivés », poursuit Stefan Messer.

Alexander Dibelius, Directeur Associé et Responsable de la Région Allemagne, Suisse et Autriche (DACH) de CVC ajoute : « Ceci est une excellente opportunité de créer un nouvel acteur mondial dans le secteur attractif des gaz industriels. Nous nous réjouissons de travailler avec Messer Group et la famille Messer, avec qui nous entretenons une relation étroite et de confiance depuis de nombreuses années. Les compétences de Messer dans les domaines de l’ingénierie et des technologies d’applications sont des éléments clés pour développer avec succès les activités acquises. »

 

Légendes

  • Photo 1 (gauche) : Messer et CVC Capital Partners Fund VII ont conclu ce jour un accord avec Linde AG portant sur l’acquisition de la majorité des activités gaz de Linde en Amérique du Nord et de certaines de ses activités en Amérique du Sud.
  • Photo 2 (droite): L’entreprise commune (joint-venture) créée par Messer et CVC Fund VII prendra le nom de MG Industries et opérera sous la marque Messer.
JPG (4.8MB)
JPG (3.3MB)