Hydrogène

L’hydrogène est le plus léger de tous les gaz. Les procédés de fabrication les plus importants pour l’hydrogène sont les processus de reformage catalytiques (reformage à la vapeur = steam reforming) et l’électrolyse à l’alcali et chlore. Grâce à ses caractéristiques physiques et chimiques, l’hydrogène est utilisé pour de nombreuses applications industrielles : en tant que gaz combustible pour des applications spécifiques, en tant que gaz de soudage dans le traitement thermique, et l’industrie électronique. Sa haute conductibilité thermique fait de l’hydrogène un excellent gaz de refroidissement qui est par exemple utilisé dans des alternateurs de centrale électrique.

Plus des deux tiers de la production mondiale d’hydrogène sont utilisés dans l’industrie chimique dont la plus grande partie pour la synthèse d’ammoniac et de méthanol. De plus, l’industrie chimique exploite de nombreux procédés d’hydrogénation qu’on connaît partiellement sous des noms comme raffinage hydrogénant et traitement hydrogénant. Plus récemment, on parle de l’hydrogène aussi comme vecteur d’énergie alternatif.