Sécurité

S’assurer que nos clients, collaborateurs et sous-traitants opèrent en toute sécurité et parvenir au « zéro accident » : telle est notre priorité chez Messer France. Pour cela, il convient de sensibiliser les différents acteurs aux bonnes pratiques en matière de sécurité permettant de prévenir les risques liés à la mise en œuvre des gaz.

Au-delà de cette sensibilisation, garantir la sécurité passe par le respect d’un ensemble de règles établies claires encadrant l’utilisation au sens large des gaz, de leur transport, au stockage sans oublier la mise à disposition et la mise en œuvre.

 

Sécurité lors de la manipulation et du stockage des gaz

De manière générale, l’utilisation de récipients de gaz sous pression ne doit se faire que par le personnel ayant reçu une formation.

Véritable partenaire de ses clients, Messer France les accompagne et propose des formations sécurité gaz permettant d'appréhender les principaux risques liés à ces produits et de connaître les bonnes pratiques et les mesures de préventions applicables.

Vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive de 13 bonnes pratiques à respecter pour manipuler les gaz en toute sécurité. Toutefois, consulter les fiches de données de sécurité et la réglementation appropriée reste indispensable.

  1. Se procurer les informations sur les propriétés spécifiques :
    • Pression,
    • Quantité maximale de soutirage, par exemple pour les gaz liquéfiés sous pression,
    • Combustibilité,
    • Toxicité,
    • Limites d’explosivité,
    • Compatibilité avec les matériaux,
    • Réactions possibles.
  2. Procéder à une évaluation des risques tout en établissant et formalisant des procédures de travail ;
  3. Utiliser les équipements de protection individuelle tels que des chaussures de sécurité, des gants, etc. ;
  4. Toujours transporter les bouteilles avec le robinet fermé et le chapeau de protection vissé (plus aucun accessoire ne doit être raccordé) ;
  5. Utiliser exclusivement le matériel adapté pour le transport, par exemple des charriots de transport de bouteilles ;
  6. Ne garder dans la zone de travail que les gaz nécessaires au travail et en quantité adaptée ;
  7. Protéger les récipients contre tout échauffement inapproprié en les tenant à distance de radiateurs ou de flammes ;
  8. Toujours arrimer les bouteilles de gaz pour éviter la chute ;
  9. Nécessité de prendre connaissance de l’étiquetage de la bouteille, afin d’exclure toute erreur sur la nature du gaz ou la concentration du mélange, et ce avant toute mise en service, à savoir le raccordement de la bouteille
    • Ne pas enlever ou endommager les marquages existants
    • Etiqueter les bouteilles de gaz pleines ou vides en conséquence pour exclure toute erreur ;
  10. Assurer une aération et une ventilation suffisantes
    • Dans le cas de gaz toxiques, la mise en œuvre en armoire de sécurité adaptée est fortement préconisée
    • Porter une attention particulière à la densité des gaz (plus lourds ou plus légers que l’air) ;
  11. S’assurer, avant l’ouverture du robinet de la bouteille, que
    • Le système de soutirage est raccordé et étanche au gaz et a été balayé si nécessaire
    • Le détendeur en aval est fermé ;
  12. Vérifier l’étanchéité de l’ensemble du système d’alimentation en gaz avant la première mise en service, puis à intervalles réguliers ;
  13. Dimensionner l’installation en regard des quantités à soutirer et de la nature du gaz, afin d’éviter un refroidissement trop important du robinet de la bouteille et du détendeur ;
    • Si le débit à fournir est important, prévoir une distribution adéquate, avec éventuellement plusieurs bouteilles groupées ou des cadres de bouteilles
    • Si le robinet est gelé, il faut le laisser se dégivrer lentement.